24 juin 2010

[News] Les aventuriers du rail Europe
En chiffres et en images

_________________________________________________________



Alexis Beuve et PRAXEO présentent :

T2R Europe en chiffres et en images
Europe et 1912 Méga Jeu



Exercice

Carte Europe. Deux joueurs, il reste 6 wagons chacun.
- Votre adversaire a 75 points et possède 5 tickets en main, supposés réussis
- Vous avez 84 points, la route la plus longue (10 points) mais seulement 2 tickets (réalisés, pour 27 points).

Que faites-vous ?
- (A) Vous êtes en retard et piochez des tickets
- (B) Vous êtes en avance : vous posez un maximum de wagons pour écourter la partie.

Hormis toute autre considération sur la carte, la bonne réponse est (A) car vous êtes vraiment en retard. Intuitif direz-vous ? Oui mais de combien ?
Le retard est de 1 à 11 points, 6 en moyenne points parce que 5 objectifs Europe rapportent en moyenne 52 points, et une fourchette raisonnable de 47 à 57 points.

1/ Vous : 84 + 27 + 10 = 121 points
2/ Adversaire :
- Minimum 75 + 47 = 122 points
- Moyenne 75 + 52 = 127 points
- Maximum 75 + 57 = 132 points

Je vais vous donner tous les scores cachés moyens, min et max, pour les variantes Europe et 1912.
Voici une étude en chiffres et en images, pour booster votre niveau !

_________________________________________________________

Score apparent et score caché

Le score caché de l’adversaire est la somme des points issus de ses tickets, supposés réussis.
C’est un élément de décision important pour estimer votre propre position dans la partie.

1/ Vous voyez déjà à tout moment les scores obtenus par placement des routes.
2/ Vous pouvez aussi estimer qui remportera les 10 points de la route la plus longue.
3/ La seule grande inconnue réside dans les points rapportés par les tickets.

Pourtant, on peut les évaluer. Voici directement les fourchettes Europe et Europe 1912 (variante Méga jeu). Elles tiennent compte, bien sûr, de la distinction de destination principale et destination secondaire.



On retrouve facilement la solution de l'exercice précédent. Avec 5 tickets en main, l'adversaire possède un score caché moyen de 52 points, avec un mimimun raisonnable (écart-type) à 47.


Application en partie réelle

Il est facile d'évaluer le score caché adverse, à tout moment, grâce à une formule "raccourci".



Application sur Europe 1912





Approximation 2 tickets >> 30 pts, 3 tickets >> 40 pts, 4 tickets >> 50 pts, etc.
Valeurs réelles 2 tickets >> 29 pts, 3 tickets >> 38 pts, 4 tickets >> 48 pts, etc.

Le score caché, en résumé :
__________________________

- Europe : Score caché = 8T + 12
- 1912 : Score caché = 10T + 10
__________________________

Où T représente le nombre de tickets adverses.

Stratégie

Après avoir évalué le score caché adverse :
1/ Si vous êtes en retard : reprenez des tickets
2/ Si vous êtes en avance : placez un maximum de wagons sur des routes longues, et essayez d’écourter la partie.

_________________________________________________________

Fréquentation des villes (T2R Europe et 1912)

Lorsque l’on possède l’objectif principal Edinburgh-Athina, on vise souvent en priorité la route du sud, moins contraignante (routes grises) et surtout plus lucrative (via Paris-Marseille-Rome). Il n’y a aucune urgence à prendre en priorité la route Athina-Smyrna et encore moins Edinburgh-London. Tous les joueurs expérimentés commencent logiquement par construire les routes centrales, qui sont les plus convoitées et les plus disputées, dont Paris-Marseille et Parlermo-Smyrna à 15 points, verrou de l’Europe méditerranéenne.
On peut présenter simplement cette problématique des routes prioritaires en examinant la fréquentation moyenne de chaque ville.


Cliquez pour agrandir

Les villes les plus fréquentées sont celles qui figurent sur le plus grand nombre de trajets issus des tickets destinations, ayant pris pour première modélisation le trajet le plus court par défaut, et non nécessairement le plus lucratif, que je traiterai juste après.

Carte Europe et 1912 Méga jeu (1) Fréquentation des villes


Cliquez pour agrandir

Comparaison Europe et 1912 Méga jeu

• L’Axe Paris-Frankfurt-Berlin-Warsawa-Wilno constitue l’épine dorsale prioritaire de la carte Europe – règles de base.

• Dans 1912 il y a des nœuds de communication importants dans tous les pays (y compris Espagne, Pays-bas, Italie, Balkans). Le triangle Paris- Berlin-Vienne contrôle la carte.

• L’extension 1912 renforce le rôle de l’Europe centrale : Autriche-Hongrie : Wien, Budapest, Italie : Roma, Venezia, Balkans : Bucuresti, Athina

• L’extension 1912 renforce les grandes capitales : Roma, Athina, Madrid, London

• L’extension 1912 diminue l’importance des nations périphériques, Russie, Scandinavie, Turquie, mais aussi de la Suisse.

• Les villes les plus renforcées par 1912 : Sevastopol, Angora, Budapest.
• Les villes les plus affaiblies par 1912 : Zürich, Smyrna, Brest, Essen.

_________________________________________________________

Routes & objectifs

Après les villes, intéressons-nous aux tickets.
Il est intéressant de comparer 4 grandeurs :

1/ La valeur de l’objectif, en points
2/ La longueur du trajet minimal, en nombre de wagons total
3/ Le nombre de tronçons minimal (routes) = nombre de coups à jouer
4/ La valeur supplémentaire apportée par ces routes.

Le véritable Indicateur de rendement :
valeur des routes / longueur minimale



Toutes choses égales par ailleurs, relier Madrid – Dieppe est nettement plus intéressant que Madrid – Zurich, avec un rendement de +150% de la valeur de l’objectif issue des routes pour le premier, et seulement +113% pour le second. Bien sûr, souvent, on ne choisit pas, on prend ce qu’on pioche et on garde ce qu’on peut en fonction de différentes contraintes et objectifs. Toutefois, il est intéressant de connaître les trajets les plus rentables, ceux dont le nombre de points apporté par les routes et rapporté au nombre de wagons investis est le plus important. Voyez-vous le meilleur de tous ? En fait, deux objectifs se détachent nettement :

- 1er: Stockholm – Wilno +233% (1912 Méga jeu)
- 2e: Palermo – Constantinople +213% (Europe)

C’était facile, Mais les suivants sont très intéressants à connaître aussi. Une fois que l’on sait que leur rendement est très supérieur à la moyenne, on les gardera plus facilement, malgré les contraintes de la carte.


Cliquez pour agrandir

On peut aussi s’intéresser aux objectifs les moins rentables, ceux dont le gain de la valeur des routes est le plus faible, pour mieux les défausser en cas de risque.


Cliquez pour agrandir

Les meilleures routes principales

Voici, sur le même modèle, une évaluation des meilleures routes principales. Ce tableau est précieux pour tous les joueurs de 1912, puisqu’on a le choix de sa destination principale.


Cliquez pour agrandir

Ainsi, en utilisant les règle du Méga Jeu 1912, si je reçois en début de partie un Palermo – Moskva (+170% de valeur des routes, le maximum) et un Riga – Brindisi (+124%, le plus faible), je vais la plupart du temps garder le premier, presque indépendamment des objectifs secondaires. Si les premiers ne correspondent pas trop au Palermo – Moskva, je les jette et j’en reprendrai plus tard, assez tôt dans la partie.

Carte Europe (2) Valeur des routes

Astuce : Dans le doute, mieux vaut prendre des cartes bleues ou vertes…


Cliquez pour agrandir

Si l’on fait la moyenne des points de routes rapportées au nombre de cases, ont trouve quelques disparités intéressantes. Bien sûr, la couleur des cartes n’est pas le premier élément de stratégie, mais il est bon de savoir que le rendement des cartes bleues et vertes est supérieur de 8% aux oranges et jaunes. Il existe trois routes de longueur 4 vertes et bleues, et seulement une pour les quatre dernières couleurs. C’est un petit plus tactique car en effet, qui n’a jamais perdu une partie d’un point ?


Photo : demi-finale du Championnant du Monde 2010.
Le candidat espagnol remporte la deuxième manche 121 à 120. En savoir plus.


Les routes grises, qui peuvent être prises par n’importe quelle couleur, rapportent nettement plus : pas moins de quinze tronçons de longueur 4, en plus des trois routes « monstres ».

_________________________________________________________

Voir aussi : Coverage du Championnat du monde 2010, par Praxeo



En particulier, le candidat français Rémi Bec y apporte des précisions techniques importantes, avec des critères encore plus révélateurs que ceux de cet article : le score et le timing.



_________________________________________________________

Alexis Beuve
(C) Praxeo 2010

Othello : c'est top !

Loading...

Le go : le jeu le plus ancien

Loading...

Découvrez le Mah-Jong moderne

Loading...

Shogi, les échecs japonais

Loading...

Xiang-Qi, le plus pratiqué au monde

Loading...

Poker de tournoi

Loading...

Backgammon de tournoi

Loading...

On ne présente pas les échecs

Loading...