24 oct. 2012

[Stratégies] Épisode I - Clichés et définitions











Stratégie : n.f., terme meurtri, déformé, déprécié à force d’utilisations abusives et dénuées de sens, notamment par la culture occidentale.

Le go est un jeu de combat. Motoki Noguchi 7-dan et trois fois champion de France, a entendu parler de stratégie pour la première fois alors qu’il avait déjà atteint le niveau 3-dan.







Risk ?! Pouah ! La stratégie ? Il y en a, mais si peu… Prenez l’Océanie et on n’en parle plus.

Après trente ans de pratique des jeux et dix ans d'édition, plusieurs livres de la collection Praxeo prétendent apporter une véritable approche stratégique des jeux.
•    Poker : Le poker, au-delà du hasard, Poker is War
•    Jeu de go : Chûban, la stratégie au jeu de go
•    Échecs : Xiang qi, l’univers des échecs chinois
•    Jeux de société : Mémoire 44 – Le Guide Tactique et Stratégique

Qu’il s’agisse de poker, d’échecs, de go ou de Mémoire 44, tous les auteurs convergent vers un champ d’application de la stratégie très concentré sur les milieux de partie, et un constat dynamique : toute stratégie est adaptative.

Nous ne demandons jamais au joueur :

–  Alors, avec quelle stratégie vas-tu aborder cette partie ?

C’est un non-sens. En début de partie, un plan peut-être, mais la stratégie est prématurée. La bonne question est plutôt :
– Dans cette situation, qui est ce qu’elle est, comment vas-tu t’adapter ? Quelle stratégie faut-il adopter ?

Commençons par recadrer le débat avec un expert.

Le point de vue de Dai Junfu, champion de go, 8-dan

Extrait de Chûban, la stratégie au jeu de go, de Dai Junfu 8-dan, champion de Chine universitaire, champion d'Europe, six fois vainqueur du prestigieux Tournoi de Paris.

« Je vous propose une étude originale, entièrement axée sur les milieux de partie, où nous allons parler de stratégie. La véritable stratégie. En arrivant en France, j’ai vite remarqué que le terme stratégie n’avait pas tout à fait le même sens que dans ma culture , comme s’il était utilisé parfois de manière abusive, pour évoquer des problèmes seulement compliqués. Pourtant, (au jeu de go) le plus complexe des tsumego  reste un problème purement tactique, la stratégie intervenant le cas échéant avant le combat, et ses résultats étant perceptibles après. De même, le choix d’une direction de jeu par une variante de jôseki  plutôt qu’une autre reste un thème purement opérationnel, intrinsèque au goban. Pour lever toute ambigüité, j’ai vérifié les définitions de la stratégie dans la langue française, et j’ai enfin été rassuré : ce sont bien les mêmes que celles que l’on m’a enseignées. Mais il me semble judicieux de les rappeler en préambule. : »
[…]


  • Le stratège définit un but global et anticipe un résultat.
  • La stratégie induit une part d’imprévus et de risques.
  • Elle se propose d’optimiser le rapport profit / risque en vue d’atteindre un objectif précis.
  • La stratégie intègre l’incertitude, le facteur chance et même les comportements irrationnels.

Fin de l’extrait de Dai Junfu.




La stratégie, c'est une juste exposition au risque dans les milieux de jeu


L’idée de cette étude sur la stratégie dans les jeux m’est venue courant 2009, lorsqu’en tant qu’éditeur, je relisais deux manuscrits : le premier est Chûban, la stratégie au jeu de go de Dai Junfu, le second est Xiang qi, l’univers des échecs chinois de Marc-Antoine Nguyen.
Ces deux experts de leur jeu respectif s’accordent sur l’utilisation de la stratégie et, sans concertation, dissocient les positions de milieu de partie en trois statuts :
  • (1) En avance
  • (2) À l’équilibre
  • (3) En retard
Point final. La stratégie c’est ça et rien d’autre :
  • Que faire à l’échelle du champ de bataille lorsqu’on est en position de faiblesse, ou en position de force ?
  • Que faire en retard, en avance, à l’équilibre ?
L’enseignement des ces champions et auteurs de la collection Praxeo a alimenté une réflexion de fond pendant plusieurs années, qui m’a servi, en particulier, à structurer le quatorzième opus de la collection : Mémoire 44 – Le Guide Tactique et Stratégique. Un livre de 512 pages sur un jeu de plateau à connotation familial ? C’est bien plus que ça, notamment grâce à l’héritage des grands classiques, en partie transposable à un « simple » jeu de société. Il y avait à l’origine deux projets : le Guide Tactique et le Guide Stratégique, deux thèmes bien distincts de mon point de vue, dont je vous livre en préambule les définitions telles que je les ai envisagées pour M44.


Alexis Beuve (c) Days of Wonder 2012

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir





  • Le tacticien a toujours le réflexe de renforcer sa section faible.
  • Le stratège se demande s'il n'y a pas plus à gagner (moins à perdre) en la sacrifiant.





Sur la base de cette étude, Praxeo anime une conférence à l'AGILE TOUR 2012, à Paris le 20 novembre et à Montpellier le 29 novembre, sur le thème
"La stratégie du Product Owner".